En toute simplicité se livrer au plaisir du faire avec l’intime conviction que la main pense.

Se laisser surprendre par la rencontre d’un morceau de bois et d’un bloc de pigment, de barreaux de chaise et de fragments de cagette…déchirer la couleur et la réparer autrement –car l’espace de la coupure et celui du lien  sont plus vastes qu’on ne croit- provoquer la déconstruction et construire une autre réalité pour tenter d’atteindre la poésie, c’est-à-dire un instant où je me sens vraiment vivre.

J.Bettini  

Actualité:

Après l'exposition "Les galets Rouges 2016", une nouvelle rubrique: "Installations" et des mises à jour dans "Assemblages Toile et Bois", "Haikus" et Dessins avec "Ceux qui partent"

Le blog des Allumés du carnet

(s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

AtelierJo500.jpg

 
 


Vous êtes ici :  Accueil